Les gourmands l’auront tout de suite compris nous allons parler de cuisine et non pas de méthode de gestion (les fameux 5S de gestion de production de Toyota, tiens encore des japonais !). Les fameux 5S de base de la cuisine japonaise : Shoyu (sauce de soja), Shio (sel), Sato (sucre), Miso (pate de soja), Saké (alcool de riz mais pour la cuisine).

 

Quand on découvre la cuisine japonaise on est étonné d’une chose, on a souvent, très souvent affaire aux mêmes ingrédients ou assaisonnement mais le génie réside dans leur dosage, vous connaissez la sauce teriyaki probablement ou bien vous en avez souvent entendu parler et bien voilà pas de secret les ingrédients sont cités au-dessus. Il en manque un aussi assez régulièrement utilisé, c’est-à-dire le Mirin mais vous me direz c’est du Saké donc à classer dans le 5eme S précité, mais celui-ci est très doux.

 

Mais les variations dans la cuisine japonaise sont nombreuses, voir affolements pléthoriques, et oui avec ces fameux 5S les Japonais dévoilent une mine d’or d’inventivité et de créativité pour ne jamais lasser et toujours surprendre les papilles.

 

Recette de la sauce Teriyaki :

  • 4 cuillères à soupe de Mirin
  • 4 cuillères à soupe de Soja
  • 3 cuillères à soupe de Saké
  • 10gr de sucre
  • Sel

 

C’est très simple : mélanger le tout, mettre dans une casserole et porter à ébullition, et voilà !

 

Vous voyez ce n’est pas compliqué de se faire plaisir. Les snacks sucrés ou salés et autres biscuits apéritifs que l’équipe de Kokoro vous mettrons dans vos paniers seront souvent fait à partir de ces ingrédients, certes d’une manière peut être plus simple (et encore) mais toujours en prenant soin de toujours répondre à des critères de qualité et bien sûr sont sans aucune autre mesure authentique !

 

Voilà, nous espérons vous avoir mis l’eau à la bouche, il ne reste plus qu’à se procurer les ingrédients pour pouvoir par exemple déguster du poulet rôti à la sauce Teriyaki.